POÉSIES HIÉMALES

Terre de naissance

Terre du ciel
Éperdue
Ravinée par la
Rivière
Esseulée

Dessine le berceau
Étoilé du

Nouveau né
Affamé
Il
Saisit le
Sein ou le sillon
Amène de la
Nourrice
Champ de vie
Éternel

*****

Musée Eugène Delacroix,
Un chat oriental se prélasse au soleil dans la glycine
Son maître l’appelle,
Le chat bondit sur le mur et disparaît
On entend la clochette de son collier tinter

*****

Un bouquet de fleur séché est posé
Dans la niche de l’escalier
Pas un grain de poussière n’est visible
Cela sent bon le propre et la cire.

© Carole Darchy 2010 – 2021