Exposition vente de photos au profit de Solidarité Enfance Asie

Bonjour,

Nous vous invitons à découvrir une sélection de photographies sur le thème « Enfants du Népal ». Le vernissage aura lieu le jeudi 7 novembre à partir de 18h. 

Une partie de la vente des photographies, sera versée au profit de Solidarité Enfance Asie (SEA). Ces photographies ont été prises par Elias SFAXI, lors de son séjour à Katmandou, en avril et mai 2013, au sein de notre petite association Solidarité Enfance Asie

Elias a eu l’opportunité de faire de très jolis clichés d’enfants népalais et de leur environnement (Home, Ecoles à Katmandou, Ecole publique Shree Liti à Dhading, ..).

Si vous ne pouvez pas venir au vernissage, l’exposition dure jusqu’au 22 novembre, à l’atelier Sfaxi,  22 rue de l’exposition, 75007 Paris (Métro Ecole Militaire)

Venez nombreux !

Bien amicalement,

Carole, sea-nepal.org

Invitation-SEA-07112013

Jours de fête

Le bruxisme était à son paroxisme. Il déclenchait des réveils nocturnes ainsi que des douleurs lancinantes dans la nuque. Les trapèzes souffraient, se contractaient, se raidissaient. La souffrance gagnait du terrain. Au petit matin, Morphée se présentait à moi et dérobait mon attention. Les maux de tête persistaient, résistaient, avaient une endurance sans égale. Ils suivaient en bons marathoniens, les aiguilles de la pendule. Impossible d’arrêter le temps ? Et oui, la douleur était telle que je pensais littéralement perdre la tête, ma tête, au sens propre, comme au figuré.

*****

La voix joyeuse de la Présidente sortait du combiné toute déformée, tant la ligne crépitait. Il y avait de la “friture”. C’était somme toute normal, et reflétait parfaitement mon positionnement de sardine, dans le RER de la ligne A. La ligne téléphonique avait été coupée nette. Je n’avais pu que capturer “Dasein” “Népal”. Le transilien avait fini par redémarrer. Je me demandais ce qu’Heiddeger avait à faire avec le Népal ??? Je replongeais dans mes pensées, à la fois proche et loin du bonheur d’être ici : ” ‘Le bonheur nous hante, comme un beau souvenir ou un rêve, comme une perte et une promesse’. (`Michael Edwards).

Je m’étais clairement fait mon cinéma. Evidemment, il ne s’agissait pas du “Dasein” mais de la célèbre fête népalaise “Dashain” ou “Dasain”… Une quinzaine folle au Népal où tout s’arrête pour célébrer la déesse Durga. Les familles se retrouvent, se font des cadeaux. Les népalais font des offrandes, tranchent la tête, avec une machette, des animaux vivants… Pauvres buffles, coqs, chèvres sacrifiés pour la déesse Durga.

*****

Durant cette fête, les cerfs volants les plus beaux se déploient dans le ciel de Katmandu.

Cerfs-volants – balançoire – Katmandu – Népal – Festival Dasain

Les enfants et les jeunes s’amusent sur les balançoires en bambou :

copyright : Navesh Chitrakar / Reuters

Il était donc normal de n’avoir pu joindre les deux correspondants de SEA Nepal, Rajendra et Pratikcha, depuis plus d’une semaine.

Un vent d’insouciance, de légèreté soufflait sur le Népal. Les enfants se seront faits des amis !

Pour célébrer la déesse Durga, mes yeux se perdaient dans le ciel parisien, en ce dimanche glacial. Les cheminées s’activaient. Je dégustais un thé népalais de chez Mariage Frères. Le “Saphir Himalaya” thé bleu et précieux porte bien son nom. Il a la saveur exquise d’un darjeeling.

En route pour le Népal

avec Solidarité Enfance Asie !

J’ai été moins présente sur cet espace d’écriture en mars et avril.  J’ai disposé de moins de temps car je travaille à un projet épatant. Hier, j’ai activé le blog de l’association qui a eu la gentillesse de m’inviter à la rejoindre : Solidarité Enfance Asie

Qui aurait dit, que je me retrouverais membre d’une association, moi qui suis si peu altruiste, qui vis dans un cocon privilégié, même s’il est empreint de souffrance ?

Aider les autres c’est exister, d’une certaine manière, exister dans les yeux d’autrui.  Ainsi, depuis un mois, ai-je découvert, comme l’a si bien dit, Marcel Proust, que :

Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux.

*****

Le Népal est un pays que je ne connais pas mais qui m’a toujours fait rêver.  Ce pays m’inspire  :

  • l’aventure, la littérature, le voyage :

Je pense bien sûr aux écrits  d’Alexandra David-Neel, Ella Maillart, Henri Michaux …

  • L’altitude, grâce à la chaîne de l’Himalaya : Huit des quatorze sommets de plus de huit milles mètres se trouvent au Népal :
    • l’Everest
    • le Kangchenjunga
    • le Lhotse
    • le Makalu
    • le Cho Oyu
    • le Dhaulagiri
    • le Manaslu
    • l’Annapurna
  • Des paysages à couper le souffle,  

  • La chaîne des Himalayas, et ce ciel si pur en hiver
  • Le thé au beurre de yak,
  • les stupas qui s’égrènent le long du paysage, de la ligne d’horizon
  • Les “sâdhu”,
  • Les sherpas ; je pense tout particulièrement à Tenzing Norgay, qui avec Sir Edmund Hillary, a gravi l’Everest pour la première fois en 1953,
 
  • Kathmandu, et ses hippies 
  • sans oublier le yéti, cet abominable homme des neiges, ce grand préhominien aux allures de chaînon manquant si fascinant,

    *****

Le Népal est un des pays les plus défavorisés de la Planète : Quelques chiffres ….

Superficie :  147 181 km² (1/4 de celle de la France)
Point culminant : l’Everest 8848 m

Carte du Népal


Population 

Population :   23,4 millions d’habitants
Densité :  153 habitants / km²
Espérance de vie :  57 ans (France : bien supérieure à 80 ans)
Mortalité infantile : 9,9% (France : 0,7%)

39% de la population a moins de 14 ans ; une femme népalaise a en moyenne 5 à 6 enfants.

Religion

L’hindouisme pratiqué par 86% de la population est la religion officielle du Népal.
Le bouddhisme  est pratiqué par 8 % de la population.
L’islam représente  3% de la population et est pratiqué principalement dans l’ouest. 


Santé

1 médecin pour 16 830 habitants
(En France, nous avons la chance d’avoir un médecin pour  350 habitants)

Inde : 1 pour 2 460 habitants

4700 lits d’hôpitaux pour l’ensemble du pays

7% des femmes meurent des suites d’une grossesse
7% des enfants souffrent de malnutrition

Éducation

Analphabétisme : 60% de la population
1 enseignant pour 88 enfants scolarisés
De nombreux enfants travaillent aux champs
Langues : 70 dialectes + Népali (58% population)

Économie

Un des pays les plus pauvres du monde
Népal : PIB / habitant = 240 USD
France : PIB / habitant = 24 500 USD
42% des habitants sous le seuil de pauvreté
90% des népalais sont paysans

65% ressources du Népal proviennent de l’aide internationale !

*****

L’association Solidarité Enfance Asie a été fondée par une de mes voisines, avec qui j’ai fait connaissance cet hiver en rentrant sous la pluie.

Nous avons décidé de déjeuner ensemble, après ma varicelle et de manière fortuite, MH Duprat m’a parlé du Népal et de SEA.

J’ai été émue devant tant d’énergie, d’empathie et la volonté concrète d’aider des enfants qui ont vécu le pire, la maltraitance, l’abandon.

Les actions de Solidarité Enfance Asie m’ont sincèrement convaincu car elles sont focalisées sur l’aide concrète à 19 enfants du Népal, qui sont accompagnés dans la durée.

SEA sponsors nineteen children at the moment. It gives them one safe and comfortable house to live in, caring and guidance.

Most importantly, SEA has a commitment to bringing these children to the maximum of their potential through EDUCATION.

La possibilité d’aller à l’école, de donner le meilleur de soi, leur est offerte comme une seconde chance. Par ailleurs, SEA est à taille humaine, quasiment familiale. Ainsi, la totalité de l’argent que je verse, va-t-elle à mes filleuls.  Tous les membres de l’association sont bénévoles et paient personnellement leurs frais de voyage et séjour au Népal.

Plusieurs de ses membres se rendent régulièrement au Népal et en Inde pour superviser l’association, entreprendre de nouveaux projets, tenter d’aider à sortir, quelques enfants, de la détresse, de la rue.

Cela peut paraître une action vaine, microscopique, mais c’est une action vraie, concrète. C’est cela qui m’importe.

Actuellement la présidente de l’association est au Népal, pour aider de nouveaux enfants et développer l’association tout en préservant son caractère “familial”.

Merci par avance à vous tous, qui aurez la gentillesse de nous apporter des dons, ou bien, tout simplement, de parler de Solidarité Enfance Asie à votre entourage, à vos amis, ou encore, de mettre le lien de l’association sur votre blog !!!

Textes protégés par Copyright : 2010-2012 © Swimming in the Space