Les sentiers du plaisir – (2)

Vendredi 15 Janvier  – Lundi 18 Janvier 2010

– Mon déjeuner chez OKAME.  Le chef me confectionne  un maki à l’anguille et me sert du Sunomono en extra: il me trouve chétive, un peu maigrichonne. Chaque semaine, il me donne un petit surplus. Il a passé la consigne à son successeur.

– La pluie ne cesse de tomber.

– Nous prenons le chemin du Musée d’Art Moderne et de ses collections permanentes.

– 16H20 : Je regardais un Jean Hélion, dans cette rotonde à l’éclairage parfait

– 16H25 : un Fernand Léger

– 16H30 :  Nous lions nos langues pour ces moments sublimes

– J’aime le voir me regarder de ses yeux verts, alors que je porte mes grosses lunettes de soleil en écaille ; il est bouleversant et bouleversé.

– Les Gromaire ne sont pas accessibles.

– Le Nu allongé de Fujita, un moment de délicatesse

– 18h : Je passe chez E. récupérer mon foulard rose oublié. Nous allons prendre un verre près de chez lui. Je rentre à la maison.

– Les sentiers du plaisir de ce  samedi où,  je m’évanouis de bonheur.

– Le goût divin de la mousse au chocolat et du Tiramisu de la Maison du Chocolat, au petit déjeuner qu’il partage avec moi, dimanche.

– Lundi  : quelques instants de douceur, volés à l’éternité

Textes protégés par Copyright : 2010-2011 © Swimming in the Space