Passages

La réalité m’est insupportable. Comment y échapper ?

Le sommeil est pour moi, le moyen le plus accessible, universel, pour échapper à la réalité. Lors de ce sommeil, nos sens s’endorment, sont moins affûtés, nous oublions le sens de la réalité, nous nous relâchons, …

Apparaît alors le monde du rêve, dans notre sommeil. Et cela est vraiment un monde que je ne maîtrise pas et qui n’a jamais cessé de m’étonner.

  • Pourquoi vais je me rappeler d’un rêve plutôt que d’un autre ? Pourquoi certains de mes rêves sont récurrents ? Pourquoi vais je nier mes rêves, ne me rappeler de rien du tout alors, que les appareils médicaux montrent que mon cerveau avait une activité intense et que je rêvais ?
  • Pourquoi lorsque je suis à moitié endormie, le son, le toucher, l’odorat, le goût disparaissent en premier ? La lumière est ce à quoi je reste la plus sensible.
  • Pourquoi le temps est il si déformé lorsque je rêve ou je dors à moitié ?

J’ai le souvenir de rêves qui se déroulaient sur toute une vie, de rêves qui se déroulent  à des époques que je n’ai pas connues dans le passé, ou dans le futur.

Je me souviens de rêves qui partent du futur, pour aller vers le présent, le passé et revenir dans le futur. Ils sont en dehors de toute chronologie.

J’ai le souvenir de rêves où je voyais des personnes, plus vieilles qu’elles ne sont dans la réalité, et également dans mes rêves, j’évolue avec des enfants que je n’ai connus qu’adultes.

Dans certains de mes rêves, je peux être dans l’incapacité totale de me situer dans le temps : cela peut-être le futur, le passé, voire  ailleurs là où le temps n’existe pas : Je me promène dans les rêves, sans avoir à ma disposition un quelconque repère, pour savoir si le temps existe. Je serais alors en dehors du temps

Si, à tout hasard,  j’ai conscience de ma personne, je suis dans l’incapacité de me voir : Quel âge j’ai ? Quelle est mon apparence ? suis je vieille, enfant, moi-même dans ce présent, le passé, le futur ?

Mais j’ai également le souvenir de rêves extrêmement fugaces, mais peut-être ont-ils duré tout le temps de mon sommeil.

Une des choses qui me déconcerte également dans mon sommeil si léger, sont les événements extrêmement précis et récurrents.

Pourquoi vais je me réveiller de manière intempestive à 2H07 ?

Je vais me réveiller à 2H07 et pas à 2H06 ou 2H08 ?

Pourquoi mes yeux vont s’ouvrir et se tourner vers ma montre exactement à 2H07 ? Et cela pendant plusieurs nuits de suite ?

Pourquoi aurais-je l’impression que des heures se sont écoulées et quand je regarde à nouveau ma montre, celle ci-indique 2H20. Donc 13 minutes se seront écoulées alors que j’aurais eu le sentiment d’avoir dormi des heures durant.

Textes protégés par Copyright : 2010-2011 © Swimming in the Space